5 sept. 2012

Marée stellaire, de David Brin


Auteur : David Brin - Traducteur : Gérard Lebec
Editeur : Gallimard - Parution : 2008 (poche)
ISBN : 9782070348541 - Prix : 9.10 €


Ressenti

Volume deux du cycle de l'Elevation, on ne sait pas exactement combien de temps se sont écoulés depuis le premier tome, mais ça n'a pas vraiment d'importance, puisque de toute manière, nous ne retrouverons pas les mêmes personnages.

Ici, nous sommes dans un vaisseau commandé par des dauphins, où il n'y a que très peu d'humains à bord. Seulement voilà, le Streaker est malencontreusement tombé sur une relique très importante de l'espace, et se retrouve avec les Galactiques à ses trousses, prêts à déclencher une guerre. Voilà comment l'équipage se retrouve sur la planète Kithrup, couverte d'eau.

Ce roman-ci est très différent du premier, en premier lieu à cause des personnages. En effet, il est plus facile de s'attacher à eux, de les comprendre, même si une partie est constituée de dauphins. Je trouve également passionnant de voir des créatures ayant accédé à la conscience il y a peu, leur manière de fonctionner, et quelque part, leur dépendance aux humains qui est bien décrite ici.

Petit bémol cependant, la fin qui n'en est pas vraiment une, puisqu'on ne saura pas le fin mot de l'histoire. Tant pis pour nous ! (cependant, il semble qu'on puisse trouver une suite dans un autre cycle de l'auteur)



A propos de l'auteur

Né en 1950 en Californie, David Brin, éminent astrophysicien, a commencé à écrire en 1980. Ecrivain engagé, il a pris position sur des sujets aussi divers que le clonage ou le nucléaire. Son œuvre a été récompensée par les prix les plus prestigieux.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Quelques gouttes d'encre à déposer ?