16 sept. 2012

Les faucheurs sont des anges, d'Alden Bell



Auteur : Alden Bell - Traducteur : Tristan Lathière
Editeur : Bragelonne - Parution : Avril 2012
ISBN : 9782352945598 - Prix : 18 €


Ressenti

Les zombies sont à la mode, malheureusement pour eux, ils ne m'attirent pas spécifiquement. Heureusement pour ce livre-ci, sa couverture est tout simplement superbe et m'a donné envie de me laisser tenter, sans en attendre grand chose.

Le personnage principal, Temple, est une adolescente, qui ne connait qu'un seul monde, le sien, où les zombies existent et vivent. Elle parcourt les Etats-Unis, seule, et se bat pour sa survie dans un univers devenu impitoyable. Des univers comme celui-ci, on connait, et si le roman n'était que cela, on s'en demanderait bien l'intérêt.

Seulement, le personnage de Temple est très bien travaillé. elle souffre, tente de s'intégrer dans les communautés qui ont survécu, regrette de devoir tuer, et finalement, a une maturité bien au-dessus de son âge. Nous la suivrons ainsi dans son périple désespéré tout au long du roman, croisant au passage une ribambelle de personnages tout aussi intéressants qu'elle.

Un autre roman banal sur les zombies ? Plus un livre qui s'attarde sur la psychologie, sur ce que pourrait devenir la société après ça. Ajoutez à ça une très belle écriture, et voilà le résultat.


A propos de l'auteur

Alden Bell est le pseudonyme de Joshua Gaylord. Il a enseigné l'anglais pendant dix ans à Upper East Side prep school. Depuis 2002, il a également été professeur de littérature à The New School (« La Nouvelle École »), une célèbre université privée de la ville de New York. Il vit à New York avec sa femme, l'écrivain Megan Abbott.

8 commentaires :

  1. Le pitch ressemble assez fortement à "La route" de Cormac McCarthy. J'avais adoré le film (pas lu le livre).
    Je vais m'y intéresser de près ! Merci ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai ! Par contre je n'ai pas vu le film perso :) De rien !

      Supprimer
  2. c'était pas le bouquin que tu avais quand on est allé voir l'expo Tim Burton par hasard ?

    Il a l'air sympa en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est bien lui ! Je suis très en retard dans mes chroniques !

      Supprimer
  3. j'avais récupéré le début au salon du livre, c'est vrai que ça avait l'air intéressant, mais un peu froid. Je l'emprunterais ptêtre à la bibli (genre avant fin 2012 pour finir mon challenge :P)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut peut-être un peu de temps pour s'immerger dedans :)

      Supprimer

Quelques gouttes d'encre à déposer ?