31 mai 2012

Feuilles de mai 2012



Books

  • Désaccords imparfaits, de Jonathan Coe : Recueil de trois nouvelles, ce fut là ma première rencontre avec l'auteur, et un franc succès. On y parle fantômes, films, et une petite part d'auto-biographie, et c'est très sympathique !
  • Les anges de New York, de James Ellory : Un polar, qui nous parle d'une unité spécial de New York. Entre un enquêteur perdu à la recherche de son passé, et une intrigue complexe, on est très vite absorbé par ce roman très intéressant.
  • Miséricorde, de Jussi Adler-Olson : Un premier roman, encore un polar, où on aura droit à un enquêteur chargé des affaires classés, avec un assistant syrien quelque peu particulier. On y suit une fabuleuse histoire du passé, celle d'une jeune femme portée disparue des années plus tôt. Le suspens sera au rendez-vous !
  • Profanation, de Jussi Adler-Olson : Et on retrouve notre petite équipe, pour une enquête dans le milieu de la haute société danoise. Un plaisir de retrouver ces personnages, agrémentés d'une secrétaire grinçante, pour une enquête palpipante.
  • Fuck America, d'Edgar Hilsenrath : Jakob Bronsky débarque aux USA, après vécu dans les ghettos juifs pendant la seconde guerre mondiale. Son objectif ? Ecrire son roman best-seller. Son obsession ? Le sexe. Un roman qui décape et qui nous donne une tout autre image de l'Amérique des années 50....
  •  Hunger Games (trilogie), de Suzanne Collins : Le premier tome est bien prenant, le second ressemble trop au premier, et le troisième est sympathique, avec un capital émotions important. La trilogie est intéressant mais pas exceptionnelle.
  • Purge, de Sofi Oksanen : Nous voilà en Estonie, entre deux femmes, l'une jeune, et l'autre vieille, qui se rencontrent, et qui ont une histoire en commun. A travers elles, on peut voir une partie de l'histoire de l'Estonie communiste d'après la guerre, jusqu'à l'effondrement de l'union soviétique en 1992. Passionnant roman sur l'Europe de l'Est.
  • Top Killer, de Jon Osborne : THE crime parfait, voilà à quoi rêve Nathan, tueur en série, actuellement occupé à reproduire scrupuleusement des meurtres de tueurs célèbres. On retrace avec lui leurs histoires, tandis que Dana mène l'enquête. Un polar dans les monde des tueurs en série, qui fiche vraiment la trouille, pour le coup.
  • Lointain souvenir de la peau, de Russell Banks : Chronique ici
  • Le galop d'essai, d'Anne McCaffrey : Chronique ici
  • Le bond vers l'infini, d'Anne McCaffrey : Chronique ici
  • La Rowane, d'Anne McCaffrey : Chronique ici
  • Le maître du haut-château, de Philip K. Dick : Chronique ici


Films

  • De Rouilles et d'Os, de Jacques Audiard : Ce film avait pas mal d'éléments pour me plaire, comme la présence de Marion Cotillard, le thème de la mer, mais le courant n'est pas passé. L'histoire en elle-même est assez intéressante, et les mondes de la boxe et de la mer m'ont bien plu. Où est donc le souci me direz-vous ? Il est avec Ali, joué par Matthias Schoenaerts. Je ne doute pas que le personnage soit bien joué, mais l'ennui est que ce personnage, l'un des principaux, m'a été totalement insupportable pendant une partie du film. Dommage !
  • Sur la route, de Walter Salles : Le livre est dans ma PAL et n'attend que d'être lu, en attendant, il me semblait que ça ne serait pas trop gênant pour voir le film. Celui-ci est sympathique, j'aime beaucoup ces ambiances qui ressemblent à d'autres films du même style, cependant Sur la route pêche par son rythme. Si à certains moments on est totalement pris dans l'histoire, à d'autres, on s'ennuie. Peut-être aurait-il fallu lire le roman pour vraiment comprendre le film et son rythme si étrange ? Allez savoir.
  • Dark Shadows, de Tim Burton : Difficile d'échapper au dernier-né de Tim Burton ! Celui-ci est très agréable à voir, même n'ayant vu que peu de films de lui je ne peux pas comparer avec les anciens, l'ambiance et les personnages sont burlesques à souhait, et on passe un bon moment avec Barnabas et sa famille ! Mention spéciale à Michelle Pfeiffer, parfaite dans son rôle de méchante sorcière sexy.
  • A moi seule, de Frédéric Videau : Un film sur une enfant enlevée, voilà qui n'est pas facile à faire et à regarder. C'est assez terrifiant d'essayer de comprendre ce qui se passe dans la tête du kidnappeur, et de la petite fille gardée en otage. C'est aussi terrible de voir cette enfant devenue adolescente tenter désespérément de retrouver un équilibre... Magnifique film.

8 commentaires :

  1. Bon ça va : Hunger games pas exceptionnelle mais trilogie intéressante : je peux donc continuer sa lecture. Je n'ai lu que le premier tome...
    Je note que tu te fais plaisir avec McCaffrey et tu as bien raison :)
    Je pensais déjà voir Dark Shadows, mais je note aussi "à moi seule"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne idée pour Hunger Games ! J'espère par contre que tu arriveras à voir "A moi seule", à Paris il était diffusé dans un ciné d'art et d'essai donc bon, faut arriver à le trouver !

      Supprimer
  2. McCaffrey à force d'en entendre parler, cela donne encore plus envie, j'ai la première Intégrale de la Ballade de Pern, faut que je m'y mette.
    Hunger Games fait aussi partie des livres que j'ai l'intention de lire un jour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A choisir entre McCaffrey et Hunger Games, prends le premier hein ! C'est tout de même plus intéressant !

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé De rouille et d'os pour ma part. Sur la route, je pense que je n'aurai pas le temps de le voir, j'ai vu des chroniques plutôt mitigées qui l'ont fait reculer diablement dans la liste des films prioritaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, chacun ses goûts ! Sur la route j'avoue qu'il est assez particulier comme film mais bon !

      Supprimer
  4. Il faut que j'aille voir De rouille et d'os... par contre Dark Shadows j'ai un peu jeté l'éponge, trop de mauvaises critiques (pour une bande annonce qui m'attirait pas trop à la base).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Tu me diras ce que tu as pensé du Audiard, alors, histoire de voir si je suis la seule à faire une allergie au personnage principal :)

      Supprimer

Quelques gouttes d'encre à déposer ?