25 janv. 2011

Le lézard Lubrique de Melancholy Cove, de Christopher Moore



Auteur : Christopher Moore - Traducteur : Luc Baranger
Editeur : Gallimard - Parution : Août 2006
ISBN : 9782070338863 - Prix : 8.40 €


A propos de l'auteur

Christopher Moore, né en 1957, abandonne ses études à seize ans pour enchaîner les expériences.
Il étudie parallèlement l'anthropologie, la photographie, aime l'océan, les émissions sur les animaux et vit dans une forteresse perdue sur une île inaccessible du Pacifique. Le lézard lubrique de Melancholy Cove est son deuxième roman, après Un blues de coyote, paru en Folio Policier.


Résumé

Melancholy Cove est une station balnéaire tout ce qu'il y a de plus normal, à l'exception de ses habitants. Un flic très malheureux de l'être, une ancienne actrice de série, un joueur de blues, ou un pharmacien obsédé par les dauphins, voilà tout ce qu'on y trouve en ce moment ! Etrange, non ?


Ressenti

La première question qu'on peut se poser légitimement, c'est "que fait ce livre en policier ?" En effet, si vous recherchiez une belle enquête pleine de rebondissements, vous pouvez d'ores et déjà vous arrêter ici même, rien de tout ça par ici !

Comme vous avez pu le constater dans le petit résumé, les habitants de Melancholy Cove sont on ne peut plus étranges, et complètement loufoques. Car c'est à ça qu'il faut s'attendre en ouvrant ce livre, un récit qui change régulièrement de point de vue, pour nous donner à chaque fois un point de vue totalement déjanté sur ce qui se passe ^^

Molly, l'ancienne actrice schyzophrène, est très attachante, et à la fois complètement folle ^^ Amateurs de récits un peu fous qui aiment rire, allez-y sans hésiter !

Lu avec le Cercle d'Atuan !

4 commentaires :

  1. J'ai beaucoup apprécié cette lecture ^^
    Cela me donne envie d'en lire d'autres.
    Bon je vais pouvoir rajouter ton billet sur mon blog :)

    RépondreSupprimer
  2. Ben c'est un peu comme "cul-de-sac" qui n'est pas un livre franchement policier mais bien loufoque aussi. Donc pourquoi pas. Il n'a pas beaucoup plus sa place en fantastique pur si ce n'est la présence de ce gros lézard-dragon. Il est entre plusieurs genres, donc difficilement classable.

    RépondreSupprimer
  3. Avec tous les avis que j'ai vu sur le cercle, je pense que je passerai outre la couverture que je trouve immonde pour me lancer un jour dans cette lecture ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ma collègue du polar l'a beauoup aimé, tu ne fais que confirmer mon envie de le lire! merci ;-)

    RépondreSupprimer

Quelques gouttes d'encre à déposer ?