9 déc. 2010

Opération Goliath, de Denis Alamercery



Auteur : Denis Alamercery - Christine Revert-Charles
Editeur : Les Carnets de l'Info - Parution : Octobre 2010
ISBN : 9782916628899 - Prix : 19 €


A propos de l'auteur

Denis Alamercery partage son temps entre l'écriture de romans policiers et de scénarios pour la télévision (" Section de recherches ", " Bastoche "). Après la trilogie d'Ari Ferguson, détective amateur de polars régionaux dont l'action se passe à Saintes, il dévoile ici un nouvel antihéros comme il les affectionne. Le cahier documentaire est rédigé par Christine Revert-Charles titulaire d'une maîtrise de droit pénal à Paris II (Assas) et diplômée de l'Institut de Criminologie.


Résumé

Arno Fugiers est un ancien militaire ayant servi pendant la Guerre du Golfe, qui vit à présent bien tranquillement, grâce à sa pension militaire. Jusqu'au jour où il se trouve pris dans une fusillade, et qu'on tente de l'assassiner. Nous voilà embarqués dans une enquête non-officielle...


Ressenti

Dès le début du roman, le ton est donné, notre héros est un ancien militaire qui boit comme un trou, se drogue, toujours tourmenté par les morts de la guerre du Golfe, mais qui n'a pas la moindre intention de changer son mode de vie.

L'action démarre très vite, et entre fusillade où Arno est pris accidentellement, tentatives de meurtres, et complots, les évènements se précipitent, et n'en doutez pas, on gardera ce rythme effréné tout au long du récit.

Nous sommes dans un avenir proche, en 2013, et on ne connait pas vraiment la situation politique, sauf que le sommet G8 est très proche. Ah, et que le mouvement néo-nazi est très puissant aux Etats-Unis. De toute façon, nous n'avons pas vraiment besoin de tout ça, puisque l'enquête se passe en France, et que si elle concerne les hautes sphères politiques, on s'intéresse plus aux terroristes qu'à autre chose.

On a réellement à faire ici un thriller qui est passionnant, on sait qui on poursuit, mais il y a beaucoup d'actions et de suspens malgré tout, et le sujet du néo-nazisme est intéressant. Le petit plus de ce roman, c'est aussi le carnet documentaire, qui est juste assez fourni pour renseigner, mais pas trop non plus pour ceux et celles qui ne souhaitent pas approfondir le sujet.

De plus, même si le personnage d'Arno apparaît au début comme un drogué comme les autres, il a bien d'autres aspects, et se révèle bien plus attachant qu'on ne le croirait au début ^^

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Les Carnets de l'info pour cette découverte que j'ai beaucoup apprécié !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Quelques gouttes d'encre à déposer ?