1 avr. 2010

La danse océane, de Claude Pujade-Renaud



Auteur : Claude Pujade-Renaud
Editeur : Actes Sud - Parution : 03/05/2003
Prix : 8.50€ - ISBN : 9782742743353


A propos de l'auteur

Nouvelliste et romancière, Claude Pujade-Renaud a publié la quasi-totalité de son œuvre chez Actes Sud.


Résumé

On ne peut plus simplement, il s'agit d'une biographie romancée de la vie de la danseuse Doris Humphrey. De ses débuts jusqu'à sa mort, le livre retrace tout son parcours à la fois professionnel et privé, son histoire avec Pauline Lawrence, musicienne. On a ici un ouvrage qui traite des touts débuts de la danse moderne, et de l'obsession de Doris, créer une danse ressemblant aux mouvements de l'océan...


Ressenti

Malheureusement, Internet et mon manque de maîtrise de l'anglais ne m'ont pas permis de savoir si les éléments relatés par Claude Pujade-Renaud sont tous réels ou pas, mais selon mon ami Wiki, son parcours professionnel correspond à ce qu'on trouve dans le roman.

Dans tous les cas, dès le début, l'auteur prouve qu'elle sait donner envie au lecteur, et rendre son personnage tout simplement humain, en nous laissant voir le trac éprouvé juste avant d'entrer en scène, puis le bonheur d'y être tout simplement. On apprécie aussi qu'elle prenne le temps d'expliquer au lecteur comment Doris est arrivée jusque là, le fait de présenter lentement ses personnages.

On s'attache très vite à Doris, danseuse talentueuse, mais qu'on entrevoit si fragile, du fait de son rapport à la nourriture, de ses rapports avec sa mère. Quand au personnage de Pauline, il est ambigu et à la fois le genre que l'on aime tout de suite, avec son côté très organisé, un peu intendante, et à la fois musicienne. Par moment, la jalousie qui ressort laisse à penser amante également, bien que rien dans l'ouvrage ne vienne étayer ma supposition ^^

On appréciera le parcours de Doris, qui connait à la fois le succès et la défaite, et ses sentiments lors de sa maladie sont magnifiquement retranscrits. Les passages du point de vue du fils de Doris, Humphrey, sont également intéressants à lire, et rafraîchissants puisque du point de vue d'un enfant.

Claude Pujade-Renaud écrit à mon sens très bien : chez certains auteurs, l'utilisation du présent comme temps du récit peut gêner, ici, pas du tout. Sa grande qualité est d'arriver à faire ressentir au lecteur, même à celui qui n'y connait rien en danse ( dixit moi ), le plaisir de la danse.

Ce qu'on pourrait regretter ici, c'est la fin de l'ouvrage. Certaines parties, tel le départ de Pauline, et la fin de la carrière de Doris ne sont pas très développées, et ça aurait pu être agréable. Néanmoins, La danse océane est très agréable à lire ^^

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Quelques gouttes d'encre à déposer ?